Zoom

Comment partir en vacances avec un chien fragile ?

Le chien est un animal de compagnie extrêmement fidèle. Partir en vacances sans lui sera, à ses yeux, un synonyme d’abandon. Pourtant, partir en voyage avec son chiot se révèle plus facile qu’il n’y parait. Même si celui-ci est fragile. Il suffit de suivre quelques recommandations pour que tout se passe bien. Wikichien fait le point.

Avant le départ : les préparations

Partir en vacances avec un chiot est avant tout une question d’organisation. Pour cela, n’hésitez pas à vous rendre chez votre vétérinaire pour que celui-ci puisse apprécier si le chiot est en bonne santé. À cette occasion, le vétérinaire pourra vous donner des conseils pour que le voyage se déroule sans encombre.

Par la même occasion, il peut être utile de lui administrer un vermifuge pour chiot préventif pour le préparer au voyage. Si vous voyagez à l’étranger, le vétérinaire devra également vous fournir un carnet de santé stipulant que votre chiot est à jour au niveau des vaccinations.

Et pour cause, de nombreux pays demandent à ce que les chiens entrants dans le pays soient vaccinés contre certaines maladies (comme la rage) et ne transportent pas de parasites.

Le voyage : conseils pour que le chiot s’épanouisse

En fonction de votre moyen de transport, diverses précautions sont à prendre pour que le chiot ne souffre pas pendant le voyage.

Si vous voyagez en voiture, pensez à faire des arrêts réguliers pour que le chiot puisse se dégourdir les pattes. N’oubliez pas de lui fournir eau et nourriture pendant le voyage. Le chiot peut être sujet au mal des transports (le mal de mer). Des médicaments existent pour que le chiot ne souffre pas de ces maux. Il suffira de demander des médicaments à votre vétérinaire.

Si vous voyagez en avion pour découvrir les Antilles françaises par exemple, n’hésitez pas à donner un relaxant au chien avant d’embarquer. Et pour cause : le voyage aérien peut se révéler stressant pour le chiot.

L’alimentation et les précautions à prendre

Une fois arrivée à destination, quelques précautions sont à prendre pour que le chiot puisse s’épanouir. Avant tout, pensez à son alimentation et son apport en eau. Ne le laissez pas manger n’importe quoi et boire n’importe où, au risque que celui-ci tombe malade.

Si le chiot ne connait pas la destination vers laquelle vous vous dirigez, tenez-le en laisse : il pourrait se perdre. De la même manière, ayez toujours avec vous une trousse de soins pour éventuellement le soigner.

Ainsi, partir en vacances avec un chien fragile ne présente aucune contre-indication, mais demande cependant quelques préparations. Il faudra avoir à l’esprit que tout chien doit posséder son carnet de santé.