Catégorie | Sport Loisirs

Hivernage de piscine : tout savoir

Les bienfaits de la natation ne sont plus à prouver ! Le rêve ? Une piscine à domicile, bien sûr. Désormais, c’est un luxe à portée de main. Mais le plaisir de faire des longueurs ou de l’aquagym à la maison nécessite aussi un peu de discipline, en particulier en hiver. Pas de panique : l’hivernage de la piscine actif ou passif n’est pas si compliqué !

hivernage-piscine-conseils

Hivernage : mode d’emploi

N’attendez pas que le gel survienne pour procéder à l’hivernage de la piscine : faites-le dès que la température se stabilise entre 10 et 12°C. Commencez par un traitement de l’eau. Procédez ensuite à un nettoyage méticuleux du bassin et de tous ses équipements : skimmer, filtres, etc. Pas question de vider complètement la piscine : l’eau contribue à conserver sa structure ! Baissez seulement son niveau. Ensuite, arrêtez le système de filtration de l’eau, et vidangez vos équipements : pompe de surface, pompe immergée… Terminez en utilisant un produit d’hivernage spécifique et en bouchant bondes de fond, buses de refoulement et prises balais à l’aide de bouchons d’hivernage.

Les équipements

Pour protéger complètement votre piscine, vous devez prévoir quelques équipements complémentaires destinés exclusivement à l’hivernage. Les flotteurs d’hivernage sont incontournables pour empêcher l’eau de geler. Ils se disposent généralement en diagonale, d’un angle à l’autre du bassin. Prévoyez également des gizmos pour les skimmers. Le produit d’hivernage contribue à préserver la qualité de l’eau, en limitant le développement des bactéries et le dépôt de calcaire, mais vous devrez protéger le bassin. Prévoyez une couverture d’hivernage qui évitera aux saletés de tomber dans l’eau.

L’hivernage actif

Dans votre région, l’hiver est doux ? Optez pour l’hivernage « actif », que vous ayez un abri piscine ou non. Votre piscine continuera à fonctionner, mais au ralenti. Pour ce type d’hivernage, vous devrez disposer d’un coffret hors gel. Son rôle est de déclencher la filtration lorsque l’eau atteint une température critique, pour éviter le gel. Vous devrez procéder à un entretien de l’eau régulier, en utilisant un produit d’hivernage et en vérifiant le pH. Dans le cas d’un hivernage actif, l’usage d’une bâche demeure recommandé pour préserver la qualité de l’eau.


Donnez votre avis