Zoom

Organiser un road-trip en Europe en 5 étapes

C’est décidé, cet été vous emprunterez les routes européennes pour un road-trip de plusieurs jours. C’est un grand et beau projet qui demande de la préparation, mais vous ne savez pas vraiment par quel bout commencer ! Le Blog Vacances a conçu pour vous une méthode d’organisation en 5 étapes pour un road-trip en Europe.

Faire son itinéraire pour un road-trip en Europe

Un échangeur routier vu du ciel

C’est surement l’étape la plus sympa ! Et si le road trip vous fait rêver depuis un bon bout de temps vous avez surement déjà commencer à baliser. Mais maintenant il va falloir concrétiser tout ça !

Première chose à savoir : pour apprécier son road trip il faut prendre son temps ! Vouloir rallier l’Allemagne d’Ouest en Est en 2 jours c’est d’abord très ambitieux, mais ça sera aussi très frustrant. Ne soyez donc pas trop pressé, et prévoyez de la marge dans votre itinéraire et votre planning.

Voici notre sélection d’outils pour planifier votre itinéraire de road-trip :

  • Google Maps
  • Le planificateur à contre-sens
  • Travel Map
  • TravellersPoint
  • MyAtlas

Certaines applications de GPS vous permettent aussi de faire des estimations de ce que va vous coûter votre trajet en essence et en péage. Ce qui est bien utile pour la deuxième étape.

Définir son budget

une homme traversant une route avec un sac à dos de voyage

Lorsqu’on rêve d’un voyage on est bien souvent rattrapé par de basses considérations pécuniaires. Mais heureusement le road-trip est une méthode de voyage qui est modulable à souhait et s’adapte donc à tous les budgets.

Le budget est ce qui va vous permettre de définir la durée de votre voyage, la distance que vous allez parcourir, vos options d’hébergement, bref c’est très important. Il vaut donc mieux ne pas se planter !

Pour un road-trip les postes de dépenses principaux sont :

  • L’essence
  • L’hébergement (qui peut être en option, mais nous y reviendrons plus tard)
  • Les repas

L’essence représentera un gros pourcentage de votre budget total mais ça, vous devez déjà vous en douter. Celui-ci varie en fonction de votre itinéraire et des kilomètres que vous allez parcourir, c’est pourquoi il est nécessaire de faire votre carte de road-trip avant de vous lancer dans le budget. Renseignez-vous sur les prix de l’essence dans les pays que vous allez traverser. Ça vaut peut-être le coup de faire le plein au Luxembourg par exemple avant de partir en Allemagne.

Pour l’hébergement vous avez de nombreux choix. Chez Le Blog Vacances on utilise beaucoup les sites de location auprès de particuliers comme Abritel, Homelidays ou Airbnb. Le couchsurfing est aussi une bonne solution, surtout si vous êtes ric-rac sur le budget. Si vous êtes plus impulsif vous pouvez aussi ne rien prévoir et faire en fonction de ce que vous trouvez sur le terrain lorsque vous en avez marre de conduire.

Pour calculer votre budget repas, inspirez-vous de votre consommation habituelle. Sachant que si vous êtes plus restaurant que sandwich, prévoyez une bonne marge. Notez aussi que le prix de la nourriture varie énormément entre chaque pays. En France on compte environ 15 euros pour une sortie au restaurant, mais en Pologne le plat de pierogi ne coûte que 8 euros, en Italie la pizza coûte entre 5 et 8 euros, etc.

Si vous n’avez pas envie de passer 2 jours sur Excel, et que les tableaux croisés dynamiques ne sont pas votre passion, vous pouvez utiliser ce simulateur de budget pour road-trip qui est, ma foi, bien pratique.

Choisir son véhicule

Une personne assise sur le toit d'une voiture à la campagne

Pour se lancer dans un road-trip il vous faut un véhicule, jusque là on ne vous apprend rien. Mais choisir son fidèle compagnon pour un voyage au long court sur les routes européennes n’est pas chose facile. Trois options de voyage s’offrent à vous.

Voyager en voiture

Tel Dean Moriarty dans Sur la Route vous rêvez de rouler pendant des kilomètres au volant de votre voiture, légère et maniable. Ce choix semble être le plus économique au premier abord. Cependant il l’est seulement si vous voyagez seul et comptez dormir dans votre véhicule. Sinon vous devrez consacrer une partie de votre budget à l’hébergement. Mais si vous êtes un aventurier fan de débrouille, c’est la méthode qu’il vous faut !

Voyager en camping-car ou en caravane

Le camping-car c’est le grand confort ! Mais c’est aussi malheureusement cher… Si c’est l’option qui vous tente le plus, guettez les bonnes affaires et les petites annonces. Les ristournes ne sont pas rares pour la location de ce type de véhicules. Et vous aurez tout le luxe d’une vraie villa sur roue.

Voyager en véhicule aménagé

Mi camping-car, mi-voiture, le véhicule aménagé est la solution de l’entre-deux. Cependant, il faudra rajouter un peu d’huile de coude pour transformer votre voiture ou autre en petite maison sur roue dans laquelle vous pourrez passer la nuit. On vous laisse creuser le sujet sur internet : des blogs et chaines YouTube feront ça bien mieux que nous !

Apprendre à connaitre les routes d’Europe

Une route de campagne entre deux champs

Le trafic routier à Paris ça, vous connaissez. Mais en Europe les routes ne sont pas toutes les mêmes. Les manières de conduire et les règles non plus. Ainsi, on ne peut que vous conseiller de prendre un peu de temps pour vous renseigner sur les routes des pays que vous allez traverser et les règles qui régissent leur utilisation. Voici quelques idées de choses à noter :

  • Les limitations de vitesses de chaque pays (sur autoroute ou nationale) ;
  • Le prix moyen de péage ;
  • L’encadrement des arrêts pour les camping-cars ;
  • L’utilisation de radars fixes ou mobiles ;
  • Vérifier votre contrat d’assurance et ce qu’il inclut en cas de problème à l’étranger ;
  • Le montant des amendes pour excès de vitesse et autres infractions.

N’hésitez pas à consulter la communauté de road-trippers sur les forums spécialisés, ils sont en général ravis de donner un coup de pouce à ceux qui souhaitent se lancer dans l’aventure.

La check-list pour un road-trip au top

Un 4x4 arrêté sur le bord de la route

Dernière étape, mais pas des moindres ! Un road-trip n’est pas vraiment un voyage comme les autres, c’est une grande aventure pour laquelle il faut être bien préparé.

Voici donc une liste de tout le matériel à glisser dans votre véhicule avant de partir :

  • Un gilet jaune et un triangle de signalisation ;
  • Un GPS ou une bonne carte si vous êtes plutôt vintage ;
  • Un smartphone avec une stock de playlists ;
  • Un bon autoradio ;
  • Une roue de rechange et un cric ;
  • Une batterie de rechange ou des pinces ;
  • Une lampe frontale ;
  • Une prise USB à bancher sur l’allume-cigare ;
  • Une batterie externe pour votre smartphone ;
  • Les papiers de la voiture ainsi que le numéro de votre assureur ;
  • Une trousse de secours avec couverture de survie.

Alors ? Vous partez quand ?