Catégorie | Evénements

Volcan en Islande : vos vacances menacées ?

Si beaucoup d’entre vous reviennent de vacances, d’autres les attendent impatiemment. Mais les départs en avion pourraient être compromis. Entré en activité samedi 16 août dernier, le volcan Bardabunga, dans le sud de l’Islande, pourrait entrer en éruption, entraînant ainsi une lourde perturbation du trafic aérien.

De nombreux voyageurs malheureux se souviennent de leurs vacances reportées en 2010 pour cause d’éruption de volcan au nom imprononçable. Le volcan islandais Eyjafjallajökull avait en effet perturbé un mois durant le trafic aérien en Europe.

On apprend aujourd’hui qu’il a peut-être un petit frère, portant le doux nom de Bardarbunga. Il n’est rien de moins que l’un des plus grands volcans d’Islande. Sa dernière éruption remonte à 1910.

volcan

Alerte Orange

Le volcan menaçant est entré en activité samedi dernier, inquiétant les autorités locales. L’institut météorologique islandais, chargé de surveiller le site, a relevé quelques 2600 séismes dus à l’activité du volcan mais explique que l’évolution du volcan dans les jours à venir est impossible à prévoir.

Les scientifiques précisent tout de même que le volcan, s’il entre en éruption, serait suffisamment dangereux pour perturber le trafic aérien dans le nord de l’Europe et de l’Atlantique, à cause des projections de cendres.

Si le volcan explose, il pourrait également causer de très nombreux dégâts en Islande, et notamment des inondations dues à la fonte des glaces. La Protection Civile islandaise a fait évacuer les abords du volcan Bardarbunga. Ce sont près de 300 personnes qui ont du évacuer la zone à risque.

Prenez vos précautions

 

avionSource Getty Images

En 2010, après l’éruption du volcan Eyjafjallajökull, plus de 100 000 vols avaient été annulés et plus de 8 millions de voyageurs ont été bloqués.

Si aujourd’hui il est impossible de prédire l’activité du volcan, prenez tout de même quelques précautions si vous devez partir en avion vers votre destination de vacances dans les prochains jours.

Commencez par bien vérifier vos assurances annulation, que ce soit avec votre compagnie aérienne, votre tour opérateur ou votre agence de voyage. Car si vous ne pouvez pas partir, le remboursement du vol ne devrait pas poser de problème mais le paiement des nuitées d’hôtel réservées pourraient être à votre charge. De même si vous ne pouvez pas revenir tout de suite de votre destination vacances. Vérifiez donc bien vos contrats et n’hésitez pas à passer un petit coup de fil auprès des compagnies pour connaître leur politique de remboursement et de prise en charge.

Enfin, pensez peut-être à un plan B en cas d’annulation de votre vol. Il serait dommage de devoir rester à la maison par manque de précaution. Certaines capitales d’Europe sont facilement accessibles en train, en car ou en voiture. Jetez un œil à la disponibilité des hôtels et B&B, quitte à réserver au dernier moment. Nous arrivons à la fin de la période des vacances scolaires, cela devrait donc être plus facile de trouver un logement. Certaines régions françaises pourront également vous accueillir en cas de perturbation.

Ne désespérez pas, rien ne prouve pour autant que l’éruption aura lieu.

Pour suivre l’évolution du volcan à tout moment de la journée, sachez que Bardarbunga possède son propre compte Twitter :

Et c’est un vrai petit comique. Un bon moyen de dédramatiser tout cela !

 

 


Donnez votre avis